Concevoir l’implantation de la salle de bains

La salle de bains, équipée d’une baignoire, ou la salle d’eau, équipée d’une douche, sont les pièces réservées à l’hygiène mais aussi à la détente. Vous souhaitez équiper votre salle de bains d’un nouvel élément ? Vous voulez changer la disposition de la pièce ou encore créer ou rénover une salle d’eau ? Découvrez tous nos conseils pour optimiser l’agencement de votre salle de bains en fonction de sa superficie.

Il faut avant tout tenir compte de la configuration de la pièce, des contraintes techniques mais aussi des espaces de confort à prévoir autour des différentes installations.

Quelle est la surface minimale d’une salle de bains ?

Si vous manquez d’espace, une salle d’eau, c’est-à-dire avec une douche uniquement, peut être aménagée dès 2 m² grâce à des équipements compacts et des accessoires malins.
Si vous disposez de plus de place, prévoyez une pièce d’eau d’environ 4 m² de surface afin de faciliter vos déplacements.
Pour une salle de bains confortable et utilisée par plusieurs personnes simultanément, il est préférable de prévoir au moins 5 m².

Comment prendre en compte les contraintes techniques ?

Prévoyez d’agencer les différents éléments en fonction des arrivées et des évacuations d’eau existantes.
Toutefois, si vous souhaitez modifier l’implantation de vos installations par rapport à l’existant, prenez des précautions :

  • Les tuyaux d’évacuation d’eau (de 32 à 50 mm de diamètre) peuvent-ils passer sous la douche, la baignoire ou les WC ?
  • La pente d’évacuation (2 cm/mètre) peut-elle être respectée ?
  • Les arrivées d’eau sont-elles encastrées ou apparentes ?
  • Le passage de l’électricité est-il possible en dehors des zones de sécurité autour de la douche et de la baignoire ?

Les dimensions standard des différents éléments

Pour une baignoire, il faut prévoir 180 x 80 cm.
Pour une douche, comptez au minimum 80 x 80 cm.
Pour un meuble vasque, 60 cm de large sur une profondeur de 60 cm sont recommandés.
Pour une double vasque, 120 cm de large sont nécessaires.

Le dégagement devant la porte et la fenêtre

Il est essentiel de prévoir l’espace suffisant devant la porte et la fenêtre afin de permettre leur ouverture.
La hauteur de la fenêtre vous permet-elle de placer un élément devant ? Pour gagner de l’espace, pouvez-vous poser une porte coulissante, qui coulisse contre le mur, ou à galandage, qui coulisse dans le mur ? Est-ce que les différents équipements peuvent passer par la porte, par exemple la baignoire ?

Les éléments électriques et l’aération

Lors de l’aménagement de votre salle de bains, pensez aux équipements électriques. Gardez un emplacement au mur pour implanter un sèche-serviettes et installez vos différents éclairages en respectant les normes spécifiques aux salles de bains.

Tout savoir sur les normes électriques de la salle de bains

Les WC dans la salle de bains

Pour implanter des toilettes, vérifiez que vous disposez de l’évacuation spécifique nécessaire (tuyaux de 80 à 100 mm). Dans le cas contraire, vous pouvez installer des WC broyeurs sur une évacuation classique.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *